CLASSROOM Y2 V5 : PROLOGUE


Le monologue de Chabashira Sae

—————————————-
Traduction : Raitei
Correction : Nova
———————————————–

Après être devenue professeur… Non, avant même d’enseigner, ce problème que je ne pouvais confier à personne me tourmentait déjà. C’était un cauchemar me faisant revivre les événements marquants de cette journée en boucle. Ce mauvais rêve imprévisible était déformé à chaque fois, que ce soit mon point de vue, celui des autres, les dialogues et les scènes. Mais il y avait toujours une chose ne changeait jamais : la fin.

…À cette époque, notre classe B était sans peur. Notre élan avait écrasé tout le monde à tel point que nous talonnions la classe A. Bien entendu, cela n’avait guère été une partie de plaisir car avant notre année de terminale, nous avions perdu six camarades. Mais en cette dernière année, nous avions continué à accumuler des points de classe sans perdre personne.

J’étais convaincue que nous finirions tous diplômés de la classe A. jusqu’à ce fameux jour, ce moment fatidique…

C’était la fin du troisième trimestre, les examens finaux approchaient. C’était la dernière chance pour nous de dépasser la classe A. Notre professeur principal était arrivé avec un air sérieux, annonçant qu’un nouvel examen spécial allait avoir lieu. Nous étions cependant sans craintes surtout devant de telles règles ô combien simples. Toutefois, cet optimisme ne dura que jusqu’à l’arrivée de la motion.

À partir de là, tout bascula en un instant… Je me retrouvai en train de crier en pleine classe. Ma meilleure amie, Chie, m’attrapa par le col avec une colère noire.

La scène était pathétique. La classe, qui avait été unie jusqu’à présent, s’était effondrée d’un seul coup.

— Laisse tomber…

Il marmonna cela avec un air de résignation. Mais je n’arrivais pas à me décider. Je n’arrivais pas à comprendre.

Pendant près de trois ans nous avions tout partagé. Son existence n’était en rien insignifiante pour moi.

C’était un camarade de classe et un ami irremplaçable.

Irremplaçable…

Un garçon qui était important pour moi.

Même s’il avait l’air insouciant sur les bords, c’était quelqu’un de sérieux et de gentil. La personne la plus fiable de notre classe.

Il m’avait montré une expression que je n’avais jamais vue auparavant.

Timidement, il tendit la main vers moi dans ces ténèbres. Je retins mes larmes sur le point de couler et dis :

Moi — Je suis désolée…Merci pour tout.

Notre relation prit fin en même temps qu’elle avait commencé.

—————————————————
Suivant =>
———————————————

Traduction de mangas/novels.