CLASSROOM V9 : PROLOGUE


Le monologue d’Ichinose Honami

—————————————-
Traduction : Dogyuun
Correction : Raitei
———————————————–

Je ne me suis jamais considérée intrinsèquement comme une “bonne” ou une “mauvaise” personne.  J’aimais juste penser que j’étais devenue quelqu’un d’honnête comme le souhaitait ma mère. Ma vie en primaire, aussi bien qu’au collège fut assez confortable. J’avais beaucoup d’amis que ce soit des filles ou des garçons.

Même si le sport me donnait pas mal de fil à retordre, j’y mettais autant d’entrain que dans les autres matières. En classe de troisième, je pus même devenir présidente du Conseil des élèves, poste auquel j’aspirais depuis longtemps.

Je réussis également à obtenir une bourse pour intégrer un lycée privé très prestigieux. Ma vie à l’école était amusante. Cependant… Je fis une seule erreur.

Une erreur impardonnable, une erreur qui n’aurait jamais dû être commise.

Je me souvenais encore de la colère et des larmes qui coulaient sur le visage de ma mère. Elle en était tellement malade qu’elle s’effondra.

Je vis aussi l’amertume sur le visage de ma sœur cadette, qui, après avoir été blessée, se referma sur elle-même pour devenir une coquille vide.

Jamais je n’oublierai…

Encore aujourd’hui, je me remémore cet incident. Mes doigts qui tremblaient, mon corps tout entier qui frissonnait…

C’était le jour où mon cœur s’était noirci.

Je finis par gâcher la première moitié de mon année de troisième et finis par rester cloitrée chez moi la seconde moitié de l’année. Mais cette période sombre prit fin un certain jour…Le jour où j’appris l’existence de ce lycée.  J’eus le sentiment que je devais mettre fin à tout ça afin de redonner le sourire à ma mère ainsi qu’à ma petite sœur. C’est la raison pour laquelle je ne comptais pas fuir.

Je m’étais cette fois juré d’affronter la chose. Mais une épreuve vint secouer ma scolarité. C’était une lettre qui me figea sur place. Tout autour de moi, mes camarades se retournèrent dans ma direction avec des regards curieux. Je relus le contenu de la lettre, encore et encore, mais hélas, les mots étaient toujours les mêmes.

 — Ichinose Honami est une criminelle.


J’étais déjà bien anxieuse depuis longtemps…Bien avant que cet incident ne me tombe dessus.

—————————————————
Suivant =>
———————————————

Traduction de mangas/novels.