CLASSROOM Y2 V6 ÉPILOGUE

L’arrivée de l’automne

—————————————-
Traduction : Lost
Correction : Kenshiro
Q-check : Nova, Raitei
———————————————–

Hasebe — Désolée de t’avoir fait attendre.

Hasebe, qui attendait Miyake à l’entrée, lui tapa légèrement sur l’épaule.

Miyake — Non, je n’attendais pas si longtemps. Je n’avais rien à faire de toute façon.

Hasebe avait manqué une semaine de cours, mais elle était revenue depuis.

Hasebe — Ça te convient vraiment de quitter le club de tir à l’arc ?

Miyake — De toute manière j’étais là sans être là.

Hasebe — C’est ma faute, c’est ça ?

Miyake — Non. J’ai arrêté parce que je le voulais. C’est mieux que tu viennes à l’école maintenant.

Elle n’avait participé qu’aux cinq épreuves obligatoires lors du festival sportif. Elle n’était plus la même, mais au moins elle contribuait de manière minimale à la classe. Cependant, elle parlait rarement à quelqu’un d’autre que Miyake, et s’était quelque peu éloignée de Yukimura, qui avait également accepté d’expulser Sakura. Miyake continuait de rester à ses côtés sans dire un mot, comme s’il était condamné à ne pouvoir faire que ça.

Hasebe — Au début, je pensais que j’allais tout détruire. Je me disais que je devais me venger de Kiyopon, mais aussi de tous les autres qui ont abandonné Airi. Ce sont eux les méchants après tout ?

Miyake — Je…. Je sais ce que tu ressens.

Hasebe — Il fallait bien que quelqu’un soit expulsé dans cette situation. Mais c’était censé être Kushida au vu de l’accord initial. Ma réaction était la bonne n’est-ce pas ?

Miyake — …Ouais.

Hasebe — Je ne pardonne pas à Kiyopon. Je ne pardonne pas à nos camarades de classe, mais je pense tout de même que c’est mal de continuer à les entraîner vers le bas et à les faire souffrir.

Elle montra ensuite un silence qui laissa place aux émotions et aux réflexions.

Hasebe — Hé, Miyachi. Peux-tu m’aider à prendre ma seule et unique revanche ?

Miyake pouvait voir qu’elle était sérieuse et il n’avait pas le courage de lui demander ce qu’elle voulait vraiment dire.

Miyake — Haruka….

Hasebe — Oh, hahaha c’était juste une blague.

Elle rit en mettant la main sur la bouche et commença à s’éloigner.

Hasebe — Je prendrai ma revanche toute seule.

Miyake — Je…

La main de Hasebe fut tendue puis elle se retira.

Elle lui tourna le dos et s’éloigna.

Miyake, tout en montrant de l’hésitation, lui tourna silencieusement le dos et commença à s’éloigner.

———————————————————–
<= Précédent // Suivant =>
———————————————————–

Traduction de mangas/novels.